Phytothérapie, aliments à éviter en cas de prise d’anticoagulants

les interractions avec la vitamine K et vos anticoagulants 

D’une manière  générale les vitamines ne survivent pas à la cuisson ,  mais la vitamine K n’est pas détruite à la cuisson.

  • il faut donc être prudent dans la consommation de certains aliments qui en contiennent comme les choux verts, la choucroute etc ………….; “la liste est longue”  , et inversement  d’autres ont une action fluidifiante.

Prudence donc en ce qui concerne la phytothérapie car certaines plantes vont augmenter ou inhiber la coagulation ce qui va jouer sur l’action de vos médicament.

  • Eviter les plantes qui ont une action fluidifiante  comme :  le Ginko, Ginseng, Ail, Trèfles rouge, Saule , Reine des près , racine Primevère « fluidifiant », le Marron d’inde, le Mélilot.
  •  Les hémophiles doivent aussi être prudent tout comme les personnes qui présentent certains troubles des  facteurs de la coagulation,.
  • Prudence également si vous devez subir une opération, il suffit d’interrompre la consommation quelques jours avant.

Si vous êtes allergique à l’aspirine évitez la Saule et la Reine des Prés ainsi que l’ H.E. de Gaulterie couchée, HE. de citrons …

Il es est évidemment de même pour les traitements prescrits par votre médecin, n’hésitez pas à lui poser la question avant, afin d’évite tout problème le jour de l’intervention.