Micro immunothérapie système immunitaire, micro nutrition

La Micro-immunothérapie module, stimule, soutient ,  renforce, rétablit l’équilibre du système immunitaire.

Elle est efficace dans les infections virales, bactériennes, les allergies, les maladies auto-immunes ;

On y a recours  lorsque : que le système immunitaire n’assure plus ses fonctions comme lors des situations ci-dessous :

v- les  infections ORL, ou intestinales, dont l’ origine peut – être bactérienne ou virale.

– les infections virales, l’ herpès simplex, la varicelle, le zona, les verrues,  le virus papillome humains.

v -les maladies auto – immunes  comme la ” polyarthrite rhumatoïde,  le lupus, la maladie de Crohn”.

v -les allergies

v -le stress aigu ou chronique qui dégrade le système immunitaire

Elle travaille avec les mécanismes naturels de nos systèmes dont le système immunitaire.

C’est un peu comme l’horlogerie de luxe , on règle le système immunitaire avec douceur et minutie au niveau des différentes cascasdes en fonction du problème.

En  accompagnement , en complément de la thérapie médicale.

La micro immunothérapie stimule, booste votre système immunitaire

Rôle du système immunitaire :

  • Détruire les molécules étrangères,  bactéries, virus, parasites, cellules cancéreuses …

Pour qu’il fonctionne bien  il faut une bonne composition de nos membranes cellulaires.

Dans le cas contraire , lors d’une grande fatigue, d’un stress chronique ou  aigu, de carences, il peut se dérégler.

La composition de ces cellules dépend de plusieurs éléments  dont les principaux sont :

Une bonne hydratation , une alimentation en bonne quantité et de qualité,  sans pesticides,  sans métaux lourds, sans hormones ou autres perturbateurs, et bien entendu un sommeil récupérateur, et peu de stress.

Lorsque son fonctionnement est altéré sur le long terme cela favorise l’apparition de maladies.

Micro immuno-nutrition

Nutrition

Oléagineux Omégas 3

La nutrition  est capitale , elle optimise le système immunitaire en lui apportant tous les nutriments dont il a besoin pour accomplir toutes ses fonctions.

Les facteurs influençant notre immunité :

notre génétique, nos  hormones, notre  âge, les vaccins, l’exercice physique, le stress  physique ou et  psychique, l’ obésité, la maigreur,  la malnutrition,  les carences.

* toutes les  pathologies consomment de l’énergie  donc “les minéraux, les oligos, les vitamines”. la maladie produit des radicaux libre en plus ou moins grande quantité selon les cas , il peut – être bénéfique de l’accompagner d’antioxydants voir l’ Acide Alpha Lipoique.Antioxydant universel , l’alpha lipoïque

Les causes sont majoritairement  :

 La sous alimentation , la mauvaise assimilation dont la cause peut – être la maladie ou de mauvaises associations, ou bien aussi une  trop grande consommation de notre organisme dont il faut trouver la cause.

Le rôle des vitamines , minéraux, oligo éléments dans l’immunité :  ils  stimulent  la réponse immunitaire, qu’elle soit cellulaire ou humoral;

Ils nourrissent les cellules des tissus de  TOUS nos organes , notre peau, nos yeux, notre système circulatoire, la gaine de notre système nerveux, les minéraux fournissent l’électricité sans laquelle nos cellules ne pourraient communiquer , notre coeur s’arrêterait, les oligo éléments ont un rôle important dans les fonctions de certains organes, en bref , il n’y a pas de vie sans eux.

Dans l’intestin se trouve des cellules réceptrices de vitamines ,d’ou l’importance de la préservation de l’intégrité de la muqueuse;

le rôle du microbiote est aussi important car certaines populations de bactéries fabriquent des vitamines , cependant cela peut -être aussi mauvais car on peut se trouver devant un excès de B9 “acide folique” par exemple, hors si celle ci est nécessaire il ne faut pas dépasser le taux maximum.

  • Attention : en cas de surdosage de vitamine A, E, D, K , mais aussi de minéraux comme le fer, de calcium, de potassium, de magnésium, d’oligo éléments comme le  cuivre , qui peuvent avoir de graves conséquences, il faut prêter également une attention particulière à leur forme chimique.
  •  Consulter un praticien qui connaisse parfaitement l’utilisation des vitamines, leur action, interaction , les effets secondaires.
  •  

 

Les fruits oui mais pas de surconsommation.

Le suc des fruits  consommé en excès se transforme en graisse, c’est une des causes évoquées dans les stéatoses du foie ainsi que du cancer du foie sans consommation d’alcool connu.  Il faut donc manger un peu de tout mais pas trop et surtout éviter les aliments qui ne nous conviennent pas.